Comment procéder à l’élagage des arbres fruitiers ?

Les arbres fruitiers sont d’habitude cultivés dans le jardin pour leurs fruits et surtout pour le décorer. Nous voulons que ces arbres soient bien formés avec des branches bien reparties. Nous rêvons aussi d’avoir des beaux fruits, beaucoup et très gros. Tous ce que nous désirons, nous pouvons l’avoir. Seulement, il faut que nous soignions bien les arbres fruitiers pour réaliser nos rêves. L’élagage est un des soins que nous devons apporter aux arbres fruitiers.

Qu’est-ce que l’élagage ?

L’élagage consiste à tailler un arbre. Pour un arbre fruitier, puisque c’est ce que nous sommes en train de parler, il y a différentes sortes d’élagage : la taille de formation, la taille de fructification, la taille d’entretien qui doit être confié à un professionnel en élagage tel qui se trouve au sein de l’entreprise d’élagage d’arbre dans le 13.

La taille de formation

Elle est faite après une année de la culture de l’arbre. On la pratique en hiver. Cette taille de formation aide l’arbre à avoir une structure parfaite. Elle consiste à enlever les branches inutiles et de ne laisser que les belles branches vigoureuses qui seront les futures charpentières. Les branches inutiles à supprimer sont celles qui poussent vers l’intérieur de l’arbre. Une tige qui pousse en se croisant avec une autre aussi doit être enlevée car les deux vont se frotter. Pourtant, le frottement va causer une blessure. Pendant la croissance de l’arbre, il faut enlever les tiges molles car elles ne grandiront pas vite. Elles ne vont que gaspiller tout simplement la sève qui doit nourrir les bonnes branches. Nous ne devons garder que quatre à cinq branches vigoureuses et les plus horizontales possibles pour être des charpentières de l’arbre.

La taille d’entretien

Cette taille est pour un arbre adulte. On la pratique pendant que la période végétative ralentisse, c’est à dire à la fin de l’hiver. Attention ! On ne peut pas tailler un arbre quand il y a du gel.

La taille d’entretien consiste à faire le nettoyage de l’arbre. Il faut enlever les branches mortes et malades. On doit éclaircir le centre de l’arbre pour avoir plus de lumière et de l’air. Quand le centre a de lumière suffisante et bien aéré, les parasites ne peuvent plus prendre place. Alors là, l’arbre sera en bonne santé. Pour ce travail d’éclaircissement, on enlève les branches qui dérangent le cœur de l’arbre : celles qui poussent vers le centre, celles qui se superposent, celles qui sont trop de mal à croître. Puis, on continue la taille d’entretien par couper un peu les charpentières. On enlève un quart de leur longueur. On termine le travail par supprimer les branches de trop pour que la sève ne soit pas utilisée inutilement.

La taille de fructification

Cette taille est pratiquée quand l’arbre commence à bourgeonner. Cette taille va améliorer la production de fruit en quantité et en qualité. On enlève un peu de tiges portant des bourgeons de feuilles. Et on garde plus de branches de bourgeons de fleurs qui deviendront des fruits. Il faut couper aussi les bourgeons de fleurs s’ils se présentent trop nombreuses sur une tige, sinon les fruits seront plus petits car ils ne seront pas bien nourris.