Voyager en veillant à la protection de la planète au Sri Lanka

voyage ecologique sri lanka

L’égoïsme tue et détruit à petit feu notre planète. D’où l’importance d’appliquer le tourisme responsable partout où l’on se rend. Cette façon de voyager apporte autant d’avantages pour les vacanciers que pour la terre d’accueil. Le Sri Lanka se prête magnifiquement à cet exercice. Cette terre empreinte de spiritualité et d’authenticité mérite d’être traitée avec respect. Continue reading « Voyager en veillant à la protection de la planète au Sri Lanka »

Comment procède-t-on à l’élagage d’un palmier?

De nos jours, on retrouve de plus en plus de palmiers plantés dans les jardins des particuliers. Contrairement aux idées reçues, certaines variétés de palmiers résistent et s’accommodent parfaitement au climat des zones tempérées. À l’instar des autres arbres ornementaux,  cette plante nécessite un entretien régulier. En effet, l’élagage figure parmi les travaux d’entretien à entreprendre. Généralement, le palmier n’a pas besoin d’être taillé. Toutefois, certaines situations nous obligent à les élaguer. Dans ces quelques lignes, nous allons voir comment se déroule cette opération.

Continue reading « Comment procède-t-on à l’élagage d’un palmier? »

Quels sont les points essentiels à retenir sur la taille d’éclaircie des arbres et des arbustes?

En tant que propriétaires de terrain arboré, nous sommes contraints aux travaux d’élagage. Il ne s’agit pas seulement d’une obligation légale. Cette tâche est surtout opérée pour préserver le bien-être des végétaux. La taille d’éclaircie fait partie des techniques les plus utilisées par les professionnels en la matière pour ce faire. Nous allons justement voir les points importants à retenir sur ce procédé.

La taille d’éclaircie : de quoi s’agit-il exactement ?

Les arbres et les arbustes ont besoin d’une taille régulière. Cette opération fait office d’entretien de routine. En effet, la taille ne leur procure pas seulement plus de vigueur. Elle harmonise également leur structure. Encore faut-il que l’opérateur maitrise les différentes techniques de taille. Comme susmentionnée, la taille d’éclaircie figure parmi les méthodes auxquelles les élagueurs ont le plus souvent recours. Elle permet principalement d’alléger le houppier de l’arbre. Les branches de faible diamètre qui poussent à l’intérieur seront éliminées à cet effet. En procédant de la sorte, nous faisons profiter à toutes les parties de l’arbre d’un bon ensoleillement. En effet, le manque de lumière peut nuire dangereusement au végétal. Il favorise la croissance des bactéries et des maladies.

Comment réalise-t-on la taille d’éclaircie des arbres et des arbustes ?

Outre les avantages qu’elle procure à l’arbre, la taille d’éclaircie permet aussi d’illuminer votre espace vert ou votre logement. En effet, elle amoindrit la zone d’ombre occasionnée par la plante, surtout si elle est trop imposante. Cependant, sachez que la taille d’éclaircie ne s’improvise pas. Si elle n’est pas exécutée correctement, l’arbre qui en fait l’objet peut s’affaiblir considérablement. Il peut même dépérir. Par conséquent, si vous ne disposez d’aucune compétence dans le domaine de l’élagage d’arbre, il est plus judicieux de faire appel à un élagueur professionnel comme celui qui se trouve en Ain.

Pour éclaircir la couronne, on procède à la suppression des branches et des bois morts. Les branches mal orientées, les gourmands et les drageons seront également éliminés. Contrairement à la taille sévère, la taille d’éclaircie ne touche pas les branches charpentières. En effet, on conservera la structure initiale de l’arbre.

La plupart du temps, cette taille est opérée après la mise en œuvre d’une taille de réduction. Cette dernière engendre généralement la densification du houppier. Ce qui épuise l’arbre d’autant plus que son esthétique sera affectée. En effet, la plante va mobiliser ses réserves pour qu’elle puisse régénérer rapidement les feuillages supprimés au cours d’une taille drastique. Une taille d’éclaircie sera de ce fait opérée afin qu’elle retrouve son port naturel. Cette technique permet aussi de corriger les conséquences d’une taille mal-exécutée.

Quelle est la période la plus propice à la taille d’éclaircie des arbres et des arbustes ?

On peut entreprendre la taille d’éclaircie des arbres et des arbustes tout au long de l’année. Toutefois, les travaux doivent être pratiqués en dehors des périodes de gel et de mouvement de la sève. Ainsi, l’idéal est de tailler la plante lorsqu’elle est en plein repos végétatif. Plus précisément, la taille d’éclaircie est effectuée quand la sève se concentre dans les racines. En général, elle redescend à la fin de la saison automnale. La taille peut de ce fait se poursuivre jusqu’en hiver.

Dans tous les cas, nous vous préconisons de solliciter les conseils d’un spécialiste en arboriculture tel qu’un artisan élagueur. Il pourra vous indiquer avec plus de précision les moments les plus propices à la mise en œuvre de cette taille. D’ailleurs, si elle est pratiquée à la mauvaise période, la plante qui en fait l’objet peut en souffrir. En engageant un spécialiste en travaux d’élagage d’arbre, vous préservez la santé de vos végétaux. Vous profiterez, par la même occasion, d’un travail de qualité et d’excellents conseils.

Entretenir un arbre : les bonnes pratiques

L’arbre dans son milieu naturel s’adapte tout naturellement à son environnement. Il n’a pas besoin d’un entretien particulier. Il possède les ressources indispensables pour vivre en bonne santé au milieu de son milieu naturel, la forêt. Cependant, en milieu urbain, l’arbre nécessite d’être bien entretenu tout en respectant sa nature. Dans ce type d’environnement, il doit répondre aux besoins de l’Homme. S’il représente un risque pour notre sécurité, il est donc primordial de l’élaguer. Pour rappel, l’élagage est une technique sylvicole, nécessaire dans l’entretien de l’arbre urbain. Cette technique consiste à couper, partiellement ou complètement, certaines branches de l’arbre.

Tailler et élaguer vos arbres

Tailler et élaguer les arbres n’est pas une tâche facile. C’est pour cette raison que la majorité des gens font appel à un élagueur professionnel comme celui que vous pouvez contacter sur https://www.paysagiste-nord.fr/ pour assurer ce type de travaux. Quoi qu’il en soit, vous pouvez vous-même effectuer les travaux d’élagage si vous le souhaitez à condition que vous vous équipez et que vous maîtrisez les différentes techniques d’élagage. Dans le cas contraire, ne vous lancez pas dans la réalisation des travaux d’élagage. En effet, cela peut représenter de véritables dangers pour vous. Portez des lunettes de protection. N’oubliez pas non plus de vous protéger vos mains en mettant des gans de jardin en cuir.

D’une manière globale, les opérations d’élagage s’effectuent de novembre à fin février. Il est important de noter que la taille de nettoyage supprime les bois morts, mais pas que. Ce procédé permet d’aérer la ramure. Grâce à cette opération, vous réduisez les risques de chute des branches sèches ou abîmées. Par exemple, si vous êtes dans l’obligation d’élaguer votre arbre de jardin, prenez le temps de bien choisir les branches à enlever en fonction de l’architecture de l’arbre. Vous pouvez raccourcir mais tout vous assurant de préserver sa silhouette générale de l’arbre. Faites attention de ne pas le dénaturer.

Comment entretenir vos arbres pendant l’hiver

Pendant la période hivernale nos arbres méritent une attention toute particulière pour sa bonne santé. Un des premiers conseils, c’est d’éviter les amas de neige. Globalement, la neige demeure une des principales sources de problèmes de la plupart des arbres. Les amas de neige attirent des petits rongeurs qui grignotent l’écorce des jeunes arbres et de leurs branches. C’est pour cette raison qu’il faut éviter autant que possible les amas de neige. En hiver, il est aussi important d’élaguer votre arbre. Cela vous permettra de renforcer la structure de cette dernière.

Si vous possédez des arbres sensibles au froid, pensez toujours à les envelopper. Par exemple, on peut citer les arbres fruitiers ou encore ceux qui se localisent à la limite de leur zone climatique. Il est crucial d’envelopper les arbres car cela permet d’empêcher la neige de casse ou courber des branches. Cela permet également de protéger les feuilles et les bourgeons délicats de la glace et surtout des vents de l’hiver. Vous pouvez utiliser de la toile de jute pour protéger vos arbres.

Pour conclure, été comme hiver, prenez bien soin de vos arbres. Assurez-vous qu’ils puissent grandir en toute liberté sans vous mettre en danger. Faites appel à un élagueur pour mieux entretenir vos arbres.

Travaux d’élagage : Comment se déroule la taille des orangers?

Depuis longtemps, les orangers sont plantés dans les jardins des particuliers pour les agrémenter. Ces plantes sont appréciées pour le charme qu’ils procurent, mais aussi pour les fruits savoureux qu’ils produisent. Cependant, cette espèce est très vulnérable aux infections parasitaires. C’est surtout le cas lorsque les orangers sont taillés pendant l’hiver. Dans cet article nous allons voir la période propice pour les tailler et comment se déroule cette opération.

Quelques points à savoir sur les orangers

Bien qu’on le désigne sous le vocable «oranger », le nom scientifique de cet arbre fruitier est « Citrus sinensis ». Il est classé dans la famille des « rutacées ». Lorsqu’il atteint sa maturité, un oranger mesure dans les 5 à 10 mètres de hauteur. En outre, cette espèce se plante généralement dans des sols riches, bien drainés sableux. Elle apprécie l’exposition au soleil. Rappelons qu’il s’agit d’une plante vertueuse, notamment pour la santé. C’est d’ailleurs pourquoi de nombreux propriétaires décident d’en planter dans leurs jardins. De plus, c’est un arbre qui se cultive facilement. En principe, l’oranger fleurit en avril. Sa floraison se termine vers le mois de juillet. La récolte a donc lieu en hiver.

Quelle est la meilleure période pour opérer l’élagage des orangers ?

Dès leur plantation, les orangers sont sujets à la taille de formation. Cette dernière est pratiquée durant les trois premières années de leur vie. La taille de formation est en général effectuée vers la fin de la saison hivernale, c’est-à-dire du mois de février au mois de mars. Elle vise à façonner la forme qu’auront les plantes une fois à leur maturité.

Les travaux d’élagage sur les orangers se poursuivent lorsqu’ils atteignent leur forme adulte. En l’occurrence, il s’agit de la taille d’entretien. Par celle-ci, les arbres seront débarrassés de leurs branches qui poussent vers l’intérieur, de celles qui s’entrecroisent et de celles qui sont cassées. Cette opération permet d’aérer le houppier de sorte que le centre de l’arbre qui en l’objet bénéficie de la lumière du soleil. À l’instar de la taille de formation, l’idéal est de réaliser la taille d’entretien à la fin de l’hiver. Néanmoins, si vous avez des doutes quant au moment propice à l’élagage des orangers, n’hésitez pas à contacter un élagueur professionnel comme https://www.artisan-paysagiste-77.fr/entreprise-elagage-seine-et-marne-77 . Sachez que vous pouvez également lui confier vos travaux.  

Comment procède-t-on à la taille des orangers ?

Il faudra vous équiper des bons outils et matériels si vous projetez d’effectuer les travaux d’élagage vous-même. En effet, ce n’est qu’en vous servant d’un équipement de professionnel que vous obtiendrez un résultat impeccable.

En conséquence, pour élaguer vos orangers, vous aurez besoin d’un sécateur. Ce dernier vous sera utile pour couper les branches de faible diamètre. Pour venir à bout des grosses branches et des branches qui sont trop imposantes, servez-vous d’une scie d’élagage ou d’une élagueuse. Dans tous les cas, pensez à désinfecter vos matériels avant et après chaque usage. Procéder ainsi vous évitera de véhiculer une éventuelle pathologie d’un sujet à un autre.

Quant à l’élagage proprement dit, il se matérialise par la suppression des branches superflues. Il s’agit en l’occurrence de celles qui sont endommagées, celles qui sont mortes ou malades. Il en va de même des ramures qui pointent vers l’intérieur et celles qui se croisent. Comme susmentionnée, la taille permet de mieux aérer la couronne. Le centre de l’arbre qui en fait l’objet bénéficiera de ce fait d’un maximum de lumière. Une taille douce sera par la suite exécutée pour harmoniser la structure de celui-ci. Les orangers sont en général taillés en boule. Dans tous les cas, nous vous conseillons de confier cette opération à un spécialiste en travaux d’élagage.

 

Clean Sponge – Disque ou coton démaquillant ?

Le choix idéal pour votre maison durable. Tampons démaquillants réutilisables.

Aidez l’environnement en réduisant votre utilisation de tampons jetables !

Nos rondelles de coton en microfibre sont réutilisables jusqu’à 500 fois et conviennent aux machines à laver. Elles constituent une excellente alternative aux cotons à démaquiller jetables car elles aident non seulement l’environnement mais aussi votre portefeuille.

Qu’est-ce que la marque Clean Sponge ?

Les rondelles de démaquillage Clean Sponge sont ultra-douces pour la peau et aideront à éliminer en douceur, naturellement et efficacement votre maquillage et vos impuretés lors du nettoyage. 16 tampons nettoyants en microfibre et 5 avec du charbon de bois ajouté, qui est un antioxydant naturel, sont livrés avec un sachet en 100% coton pour un meilleur rangement et un lavage plus facile en machine.

Vous êtes sur la bonne voie pour faire votre part pour rendre notre planète meilleure et plus saine.

Les produits à usage unique sont nocifs pour l’environnement. L’abandon des lingettes jetables et des tampons de laine demande du courage et nous sommes enthousiastes à l’idée de faire ce voyage ensemble.

  • Rondes en bambou-coton réutilisables et souples.
  • Notre produit est totalement dépourvu de plastique.
  • Tampons démaquillants sans plastique.
  • Sac en filet sans plastique.
  • Emballage sans plastique.

Vous l’aurez compris, acheter Clean Sponge, c’est bon pour l’environnement et bon pour votre porte monnaie. Toujours pas convaincu ?

Lisez ce qui suit !

Nos tampons de coton ne s’effritent pas !

Ils sont fabriqués à partir d’un simple morceau de bambou – tissu de coton. Ils n’ont pas de petits morceaux de tissu sur les côtés comme une serviette. Très pratiques car ils ne s’effritent pas, il n’y a pas de petits morceaux de tissu qui en tombent et ils n’irritent pas votre peau.

Et ils sont si doux ! Elles ne ressemblent pas à une serviette. Elles sont douces et conviennent également à la peau et aux yeux des bébés et des personnes sensibles.

Nos cartouches de maquillage réutilisables sont composées à 70 % de bambou et à 30 % de coton et elles sont sans cruauté.

Protégez notre environnement en éliminant les coton jetables de votre vie

Faites partie de la solution et optez pour le changement durable : des boules de coton biologique réutilisables pour le visage.

  • Fabriqué à partir de tissus durables et biodégradables – coton et bambou biologiques certifiés GOTS
  • Nos rondelles faciales réutilisables sont douces et idéales pour appliquer une crème pour le visage, une lotion, un tonique, pour démaquiller ou pour nettoyer votre visage avec votre nettoyant préféré
  • Livraison sans plastique et emballage recyclable
  • Tissus compostables et textiles recyclables
  • Les coussins sont fabriqués à partir de tissus naturels (coton organique compostable et bambou) avec du fil de polyester recyclable. Les rondelles de coton réutilisables ne sont pas prélavées, il faut donc s’attendre à un certain rétrécissement ;

Que de bonnes raisons de ne plus utiliser de cotons démaquillants jetables et de passer aux produits réutilisables et écologiques.

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à consulter notre blog !

Comment rendre vos proches éco-responsables

éco responsable

Épuisement des ressources, réchauffement de la planète, dérèglement climatique… La terre est en train de souffrir à cause de la surproduction et la surconsommation. Les problèmes écologiques s’aggravent. Mais pour le moment, nous n’avons d’autre endroit pour vivre que la planète terre. Aussi, chacun doit faire de son mieux pour préserver la nature tant qu’il est encore temps. Dans cette perspective, nous devons adopter les bonnes habitudes, tout en incitant les autres à faire pareil. Voici quelques idées pour vous accompagner.

Motivez votre entourage avec des cadeaux incitatifs 

Il est difficile d’espérer un changement de comportement durable si la motivation ne vient pas de la personne elle-même. Aussi, il faut que cette dernière soit consciente des bienfaits des gestes écologiques pour qu’elle les adopte à son tour. Justement, avez-vous déjà entendu qu’il existe des cadeaux qui changent la vie ? Ce sont des cadeaux originaux, pratiques et qui apportent une valeur ajoutée au quotidien à son destinataire. Alors, offrez-lui un cadeau éco responsable qui va le familiariser avec la consommation écologique. En guise de sensibilisation, ajoutez un guide ludique sur le zéro déchet à votre présent.

Soyez l’exemple à suivre

À la maison, soyez celui qui montre le bon exemple. Adoptez les bonnes habitudes et montrez à vos proches les résultats obtenus. Lorsque vous faites vos courses, réduisez autant que possible les emballages. Achetez uniquement les produits dont vous avez besoin. Privilégiez les produits biologiques. Retirez la prise électrique au lieu de mettre un appareil en veille. Éteignez systématiquement la lumière dès que vous sortez d’une pièce. Baissez ou éteignez le chauffage lorsque vous sortez. Dégivrez votre congélateur. Réduisez aussi votre consommation d’eau. Utilisez l’eau de lavage des denrées pour arroser votre jardin. Ne laissez pas le robinet couler inutilement. Réparez les fuites d’eau. Après un mois de bonne pratique, comparez vos factures d’énergie. Vous verrez combien ces petits gestes vous ont rapporté.

Enseignez à vos enfants les petits gestes simples  

Vous pouvez aider vos enfants à acquérir les bonnes habitudes. Il s’agit de gestes simples, mais réalisables et significatifs pour eux. Dites-leur de vendre ou de donner ses jouets au lieu de les jeter. Offrez-leur des contenants réutilisables pour leur collation (par exemple : utiliser une gourde au lieu d’une bouteille d’eau jetable). Vous pouvez aussi appliquer la méthode du cadeau éco responsable avec vos enfants. Achetez un kit potager leur permettant de cultiver des légumes et des condiments de leur choix avec votre aide. Proposez-leur également des sorties pour observer la nature. En connaissant mieux la faune et la flore, ils apprendront à mieux les préserver. Dites-leur qu’il faut laisser les fleurs s’épanouir au lieu de les cueillir, car les abeilles en ont besoin.

Montrez l’intérêt économique des gestes écologiques 

Beaucoup de gens ne se laissent pas influencer par des images d’ours flottant sur un bout de glace. Il leur faut des avantages concrets pour agir. Dans cette perspective, la motivation économique constitue une solution pour sensibiliser les autres. Ainsi, vous pouvez partager vos expériences sur l’économie réalisée par la réduction de vos consommations d’énergie. Montrez-leur les gains obtenus par l’utilisation du vélo à la place de la voiture. Dans ce cas, vous pouvez parler de l’économie en carburant, mais aussi de l’amélioration de la santé par la pratique du vélo ou de la marche.

Quels soins apporter aux arbres fruitiers après la récolte?

Pour que la production de fruits soit meilleure tant en quantité qu’en qualité, les arbres fruitiers ont besoin d’être entretenus régulièrement. C’est surtout le cas après la période de récolte.  À l’issue de celle-ci, certains fruits restent sur les branches. En pourrissant, ils deviennent un foyer idéal au développement des parasites et des maladies. Pour éviter les éventuels dégâts causés par ces derniers, découvrez comment prendre soin des arbres fruitiers après la récolte.

Effectuer une taille d’entretien sur les arbres à noyau

Pour obtenir un bon rendement, un arbre fruitier a besoin d’une taille régulière. Toutefois, la période à laquelle réaliser cette opération varie selon qu’il s’agit d’arbres à pépins ou d’arbres à noyaux. Dans le premier cas, les rameaux donnent des fruits jusqu’à deux ou trois fois avant de devenir infertiles. Quant aux seconds, leurs rameux deviennent stériles après la cueillette. Peu importe l’espèce de l’arbre à noyau, il faut donc nécessairement le débarrasser de ses branches infertiles. Cette opération a lieu après ou au cours de la récolte. Pour sa réalisation, il est conseillé de faire appel à cet élagueur professionnel dans l’Eure et Loire qui est un expert dans ce domaine.

La taille des arbres à noyau peut être effectuée en hiver. Néanmoins, ils sont plus vulnérables aux attaques parasitaires durant cette saison. L’idéal est donc d’agir pendant l’été. Dans ce cas, on parle de « taille en vert ». Intervenir en durant la saison estivale permet une meilleure cicatrisation des plaies. Les risques qu’elles s’infectent sont également limités. À côté des rameaux infertiles, ces arbres seront également débarrassés de leurs branches mortes, cassées ou malades. Celles qui pointent vers l’intérieur seront aussi éliminées.

En outre, on viendra retirer les fruits momifiés des branches. On ramasse également ceux qui sont tombés par terre. Procéder ainsi permet de préserver la santé de l’arbre fruitier et de se prémunir contre la propagation des spores de champignon d’une année sur une autre. Les fruits prélevés seront directement brûlés afin que les éventuelles maladies ne s’attaquent pas aux plantes saines.

Par ailleurs, l’application d’une bouille bordelaise (lait de chaux) sur les branches et les troncs des fruitiers est préconisée. Cette solution stoppe le développement des champignons et détruit les spores de tavelures, de cloque, de moniliose et de chancre. Elle s’obtient à partir de cuivre et de chaux. Cependant, ce produit doit être utilisé avec précaution du fait que le lait de chaux peut être corrosif. Durant sa mise en œuvre, il faudra impérativement porter des gants, des lunettes, un tablier et un masque de protection. Vous pouvez aussi utiliser du blanc arboricole prêt à l’emploi à la place de la bouille bordelaise.

Protéger les arbres fruitiers contre les insectes

À côté des maladies, les arbres fruitiers sont également des cibles pour les insectes nuisibles. Malgré l’efficacité des produits chimiques, nous vous encourageons à privilégier les procédés biologiques. Vous pouvez également faire appel à un spécialiste en travaux d’élagage d’arbre. Il se chargera de l’entretien de vos végétaux et de leur traitement contre les insectes.

Pour éliminer les œufs et les larves d’insectes qui se logent sous l’écorce et dans les lichens, la meilleure solution est le brossage des troncs. Pour ce faire, vous pouvez vous aider d’une brosse métallique. Vous pouvez également vous servir de gants de maille de fer. Dans tous les cas, assurez-vous de ne pas endommager l’écorce de l’arbre en question.

Vous pouvez aussi utiliser de l’essence de pin pour lessiver le végétal. Pour un meilleur résultat, rajouter des décoctions ou des purins d’orties à ce produit. Par ailleurs, vous pouvez envisager la plantation de plantes répulsives. Vous pouvez par exemple éloigner les pucerons en introduisant des coccinelles dans votre verger.

Enfin, retenez que les oiseaux sont vos principaux alliés dans cette quête contre les insectes nuisibles. Contrairement aux insecticides, ils ne sont pas nocifs et peuvent même s’avérer plus efficaces. Nous vous conseillons de leur offrir des graines oléagineuses telles que le colza, le tournesol ou les arachides durant la saison hivernale.

Les meilleures alternatives au plastique : l’emballage en carton

emballage en carton

Selon des études, les emballages constituent environ 5% des émissions de gaz à effet de serre d’un produit alimentaire. En ce qui concerne les emballages en plastique, s’ils sont mal recyclés, ils finissent dans la nature et dans l’environnement (l’océan). Si leur empreinte carbone est faible, les emballages alimentaires peuvent être néfastes s’ils sont mal traités ! Continue reading « Les meilleures alternatives au plastique : l’emballage en carton »