Qu’est-ce que l’élagage d’ornement?

L’élagage d’ornement se définit comme un procédé de taille des branches d’arbres qui se trouvent dans les villes, proches des agglomérations, des routes. Ne pas les élaguer présente des risques pour la population, les habitations. Si nous ne prenons pas l’initiative de tailler les branches de façon régulière, ces arbres prendront de l’importance, du volume et ce sont leurs branches mortes, en tombant, qui risqueraient de provoquer des dégâts.

Bien sûr, procéder à la taille des branches a pour risque d’endommager plus l’arbre qu’assurer sa croissance, sa bonne santé. L’idéal serait que cet élagage se fasse de façon naturelle, c’est-à-dire que l’arbre évolue, croit selon la loi de la nature et que de ce fait, il se débarrasse seul de ses branches mortes. Il s’adapte à la nature et se désapproprie des branches qui lui sont inutiles.

Pourquoi un élagage ornemental?

L’homme procède à un élagage ornemental afin d’assurer la sécurité de la population vis-à-vis de la chute des branches d’arbres mortes qui risque fort de la blesser. Il veille aussi à ce qu’aucune de ces branches ne détruise les habitations, leurs toitures. Ainsi, pouvons-nous dire que c’est pour des contraintes liées aux infrastructures (toiture, fils électriques, bâtiments, habitations…) auxquelles nous ne pouvons-nous soustraire que l’élagage ornemental se pratique.

Qui peut faire le taille d’ornement ?

Pour réussir la taille pour que l’arbre ne nuira pas, recourir aux services d’un professionnel tel que ces élagueurs au sein de l’entreprise d’élagage d’arbre dans le 58 sont conseillés. Ils vont élaguer les arbres de façon que ceux-ci se développent bien et que la partie environnante sera protégée.

Comment se pratique l’élagage ornemental?

Placés dans des lieux publics, les grands arbres qui présentent des risques de danger seront élagués. Pour ce faire, la taille douce est préconisée. C’est celle qui se fait dans le but de prévenir tous les risques de chutes d’arbres. En effet, toute taille des branches est déconseillée. On ne procède qu’à la coupe des branches mortes qu’en cas d’obligation. Ceci pour éviter que dans le long terme, ces arbres ayant subi des coupes sévères et inutilement de surcroit, puissent devenir encore dangereux. Celle-ci se présente alors comme une porte béante pour les microbes. Ce qui ne laisse aucun doute au fait que cet arbre deviendra creux au fil du temps, et deviendra encore plus dangereux pour la population car dans le cas de vents violents, la chute endommagera un maximum d’infrastructures.

Il existe aussi ce que l’on appelle la taille architecturale qui consiste à tailler les branches mortes ou inutiles de telle façon à ce que la forme de l’arbre puisse être esthétique. L’aspect des arbres situés en centre ville, dans les parcs devrait à la fois être attractif au niveau esthétique, donc agréable à voir, et assurer également la sécurité environnante.

Il ne suffit pas seulement de tailler telle ou telle branche, à n’importe quel niveau. Il faut tenir compte aussi du développement biologique de l’arbre. Car les risques de nuire à la croissance naturelle de l’arbre sont élevés.

Les techniques utilisées devront alors respecter l’arbre qui est aussi un organisme vivant. Il faut tenir compte de sa croissance, de sa santé et de sa solidité dans son diagnostic avant de passer à la taille.