Taille raisonnée d’arbre: un investissement à longue durée

La taille raisonnée ou encore appelée taille douce est une technique de taille qui permettra de préserver la santé d’un arbre, d’augmenter sa durée de vie tout en apportant une esthétique. Ainsi, grâce à cette technique l’aspect sanitaire, ornemental et sécuritaire seront traitées afin de bénéficier d’un environnement plus agréable. Il s’agit donc de s’adapter à la physiologie de l’arbre plutôt que d’adapter les arbres à la hauteur qu’on veut… Avec cette pratique, tout problème d’affaiblissement de l’arbre sera évité. Cela réduira ainsi les fréquences d’interventions de 8 à 10 ans.

Eviter les maladies de l’arbre

La taille raisonnée permet avant tout de respecter le côté sanitaire. En effet, les coupes abusives peuvent nuire à la santé du végétal et affecter sa longévité. Pour cela, le professionnel tel que cet élagueur dans le 87 pratiquera une intervention en explorant l’ensemble de la couronne de l’arbre jusqu’au bout des branchages. Il y évaluera les tailles nécessaire en sélectionnant les branches porteuses d’avenir. Pour la coupe, il faudra respecter les techniques d’angles pour assurer un bon recouvrement des plaies. Les branches mortes, en dépérissement, opprimées, blessées entre elles et porteuses de maladies seront supprimées. En général, elles représentent 15% de l’arbre.

Un arbre qui bénéficie de ce type de taille gagnera en vigueur. Il verra donc une meilleure croissance sur les différents tissus et une amélioration de sa protection naturelle. En effet, l’arbre va produire du bois de guérison. Une bonne taille assurera également les fonctions vitales de la plante (photosynthèse, reproduction, stockage, ancrage et absorption d’eau et de minéraux, résistance aux maladies, immunité contre les perturbations biotiques et autres avantages). Pour éviter de transmettre des maladies d’un arbre à un autre, un élagueur applique toujours de l’huile biodégradable dans l’utilisation des tronçonneuses. Quant aux outils de coupes, ils seront désinfectés.

Un élagage équilibré

Pour mieux équilibrer un arbre, cette taille permettra de retirer 30% de son volume feuillu pour éviter de perturber son mode de gestion. Toutefois, il ne faut pas dépasser ce ratio car il risque de mal réagir à la coupe. En effet, se sentant agressé, il générera des feuilles anormalement grandes pour combler le manque ainsi que des rejets anarchiques. Une taille équilibrée doit pouvoir limiter la croissance d’un végétal tout en préservant son aspect naturel. Elle permet également de restructurer un arbre dont la forme est trop déséquilibrée. Un arbre trop lourd sera plus allégé et évitera les problèmes de sécurité tels que les branches dangereuses.

Les végétaux trop vigoureux s’étaleront moins grâce à cette technique de coupe. Cela évitera ainsi les problèmes d’ombrage, de volume qui peuvent être gênant à proximité d’une façade, des branches qui grattent la toiture ou qui entravent les lignes électriques… L’arbre sera alors plus adapté à son environnement. La taille de réduction du feuillage de l’arbre permettra de laisser les rayons du Soleil pénétrer entre les branchages. Cela facilitera la photosynthèse et une meilleure circulation de la sève. Cette taille permettra aussi d’alléger les branches afin de diminuer la prise du vent qui pourrait faire pencher l’arbre. Un arbre élagué en taille raisonnée sera donc plus aéré et plus équilibré. Il sera également plus en adéquation avec la forme propre à son essence.