Plantes d’intérieur : comment se débarrasser naturellement des mouches du terreau ?

plantes intérieures

Les mouches du terreau encore appelées sciarides demeurent de petits insectes au corps noir et aux longues pattes. Elles se trouvent souvent au bas des plantes d’intérieur et pondent dans le substrat de celles-ci. Leurs larves qui ressemblent à de petits vers translucides ou blanchâtres avec une tête noire croquent sur les points des racines. Ce qui crée d’importants dégâts chez les plantes en question, surtout chez les jeunes semis dont les racines restent encore fragiles. Alors, comment lutter contre ces moucherons ? Voici quelques astuces naturelles pour vous débarrasser des sciarides.

Mouches du terreau : astuces naturelles pour s’en débarrasser

Tout d’abord, ces insectes se remarquent vers le milieu de l’hiver et au printemps, lorsque les jours se rallongent. Ils présentent une espérance de vie très courte, et donc leur souci principal consiste à s’accoupler. La femelle pond environ 200 œufs en une fois et une larve à l’âge adulte pond automatiquement de nouveaux œufs. C’est pourquoi les Mouches du terreau constituent un vrai sujet à la fois fastidieux et agaçant quand elles s’installent dans le pot de vos plantes d’intérieur.

Toutefois, il existe des techniques efficaces pour lutter contre les sciarides. Découvrez donc ci-dessous quelques astuces naturelles pour vous en débarrasser.

Protéger la surface des pots et placer des pièges collants

L’une des premières possibilités pour lutter contre les mouches du terreau consiste à mettre en place une barrière infranchissable dans le pot de vos plantes d’intérieur. Les larves doivent souvent remonter à la surface du substrat pour respirer, mais ne supportent pas les milieux secs et aérés. Ainsi, il suffit de couvrir le terreau d’un peu de sable, de petits cailloux ou de légers paillis pour étouffer ces dernières.

Par ailleurs, vous pouvez disposer des pièges collants jaunes (rubans adhésifs) près de vos plantes d’intérieur pour vous débarrasser de ces moucherons. En réalité, ceux-ci restent attirés par le jaune et y demeureront collés. Vous pourrez également utiliser les plantes carnivores pour attraper les sciarides. Les grassettes s’avèrent très efficaces à cet effet.

Utiliser des produits de lutte naturels

Utiliser des produits de lutte naturels

Pour détruire les larves des mouches du terreau, vous pouvez aussi employer les produits naturels suivants :

  • Des nématodes : diluez les nématodes dans l’eau et arrosez le terreau de vos plantes avec la solution ;
  • Une solution savonneuse : vaporisez un mélange de savon noir et d’eau sur vos plantes d’intérieur une fois par semaine ;
  • L’huile essentielle de géranium : vaporisez cette huile diluée dans l’eau sur le terreau. Ce traitement naturel doit être pratiqué de préférence en extérieur et renouvelé jusqu’à la disparition complète des sciarides ;
  • L’huile essentielle de citronnelle : éloignez ces insectes de vos plantes en plaçant dans le pot un coton imprégné de l’huile en question ;
  • Les clous de girofle : pour repousser les mouches du terreau, vous pouvez vaporiser l’huile essentielle de citronnelle mélangée à ces clous sur vos plantes d’intérieur ;
  • La cannelle : ajoutez deux cuillerées à soupe de cette épice dans 1 L d’eau. Laissez infuser, puis refroidir et versez la solution comme l’eau d’arrosage. La limite de ce traitement c’est le rajout d’eau et par conséquent d’humidité.

D’autre part, le marc de café agit comme répulsif contre les sciarides s’il se déverse à même le sol.

Comment prévenir les mouches du terreau ?

Botanical living room with grey sofa, green pillows and bookcase

En prévention, veuillez ne pas arroser vos plantes d’intérieur avec excès. En effet les larves de ces moucherons exigent absolument un substrat humide pour leur survie. Laissez donc bien s’assécher la couche superficielle du terreau en pot entre deux arrosages. Pensez également à vider l’eau retenue dans les soucoupes. Outre cela, choisissez des pots percés au fond afin de maintenir une bonne évacuation de l’eau d’arrosage et éviter toute stagnation, qui favorise l’apparition des sciarides.

Dans la même dynamique, tâchez de retirer régulièrement les déchets végétaux des pots de vos plantes d’intérieur. En réalité, les mouches du terreau affectionnent les sols riches et les débris végétaux en décomposition comme les feuilles mortes, brindilles, racines, etc. Effectuer ces gestes simples permet de prévenir l’invasion de ces insectes.