Quels ingrédients des shampooings sont mauvais pour l’environnement ?

shampoings naturels

Comment les shampooings traditionnels peuvent affecter l’environnement et quelles sont les alternatives écologiques possibles ?

Au cours des dernières années, le marché des cosmétiques et produits capillaires durables, écologiques et responsables s’est considérablement développé. Des shampoings sans cruauté animal au revitalisant biologique. Parfois, on peut avoir l’impression que tout le monde a une conception différente de ces concepts autour de la sécurité des cosmétiques. En fait les deux facteurs les plus importants sont la façon dont les ingrédients affectent l’environnement et l’emballage qui l’accompagne.

Alors, comment les shampooings affectent-ils l’environnement?

Le shampooing, par exemple, est souvent livré dans un emballage en plastique. Il lave vos cheveux de ses huiles naturelles à l’aide de produits chimiques agressifs – et parfois toxiques. 

En quoi les shampooings traditionnels sont-ils nocifs ?

À la santé ou à l’environnement ?

Selon les experts en soin capillaire, les produits chimiques contenus dans les shampooings peuvent présenter des risques terrifiants pour la santé, tels que la perte de mémoire et de cheveux, car certains contiennent des substances cancérigènes toxiques. Un certain nombre d’autres ingrédients courants sont également connus pour provoquer une irritation des yeux et de la peau, des dommages aux follicules pileux et d’autres complications pour la santé.

Plus important encore, tout ce qui se déverse dans les égouts se retrouve dans nos cours d’eau et, souvent, pollue notre eau potable, nuisant ainsi aux humains et aux animaux. De nombreuses marques sont fabriquées avec des produits chimiques agressifs – additifs, parabènes, parfums, phtalates, etc. – qui peuvent faire des ravages dans notre approvisionnement en eau. Des produits chimiques tels que le sodium laureth sulfate, par exemple, peuvent induire des mutations dans la constitution génétique des animaux, qui peuvent parfois être fatales. 

Assurez-vous de faire attention à ces ingrédients dans les shampoings

Avant de s’intéresser aux ingrédients respectueux de l’environnement dans les shampooings qui sont de meilleures alternatives pour l’environnement, vous devez savoir quels ingrédients éviter. Certains de ces ingrédients nocifs comprennent : le laureth sulfate de sodium, les parabènes, les phtalates, le chlorure d’ammonium, le formaldéhyde (et les produits chimiques produisant du formaldéhyde), la méthylchloroisothiazolinone et les parfums. Il est donc conseillé d’opter pour un shampoing sans sulfates.

Cela étant dit, il y a aussi quelques ingrédients respectueux de l’environnement qui sont sans danger pour la planète. Au lieu de parfums, les shampooings à base d’huiles essentielles naturelles sont sans danger. Qu’il s’agisse de lavande, d’arbre à thé ou d’eucalyptus, c’est un choix plus sûr que le parfum artificiel. D’autres ingrédients comme l’eau, les minéraux naturels, les extraits de plantes, l’huile de ricin, l’huile de noix de coco et l’huile d’olive sont également garantis non toxiques.

Quelles sont les marques de shampoings éco-responsables ?

Il existe de nombreux shampoings biologiques. Mais même les shampoings aux formules saines sont généralement conditionnés dans des emballages en plastique. Cependant, des marques comme Shea Moisture ou Kérastase fabriquent des shampooings (et autres produits de soins capillaires ) sans ingrédients nocifs. En plus, ils sont emballés dans des emballages moins polluants.

Les barres de shampooing ont tendance à être les plus durables. Car elles sont généralement livrées dans des emballages en papier et sont souvent fabriquées de manière écologique. Composés d’ingrédients non toxiques et sains. Tout savon résiduel peut descendre en toute sécurité dans les égouts et s’il se retrouve dans les océans ou d’autres cours d’eau, il ne nuira ni à l’eau ni à la faune aquatique.

produits capillaires sans sulfates

Voici comment fabriquer votre propre shampoing

Avant de succomber à l’achat d’un nouveau shampoing classique au supermarché. Faire son propre shampoing à la maison est simple. Il suffit de quelques ingrédients ménagers simples : eau, savon végétal, huile végétale ou glycérine, et votre huile essentielle préférée. Le shampooing fait maison est sans additif, sans paraben et sans phtalate. Et même si vos cheveux peuvent prendre du temps à s’adapter, il fera le job sans nuire ni à vous ni à l’environnement.

Pour faire du shampoing maison, il vous faudra :

  • ½ tasse d’eau
  • 1 cuillère à café d’huile végétale (ou glycérine)
  • ½ tasse de savon végétal
  • 10-20 gouttes de l’huile essentielle de votre choix

Commencez par combiner tous les ingrédients dans une bouteille réutilisable ou rechargeable. Bien agiter. Et lorsque vous utilisez votre shampoing maison, assurez-vous de rincer vos cheveux à l’eau tiède plutôt qu’à l’eau froide.

Si vous ne savez pas quelle huile essentielle ajouter à votre formule de shampooing maison. Considérez la lavande, la menthe poivrée, le romarin, le bois de cèdre, la citronnelle, le thym et l’arbre à thé. Elles sont parmi les huiles essentielles les plus efficaces pour favoriser la croissance des cheveux. Selon Lumibeauty, l’huile essentielle d’ylang ylang et l’extrait de prêle favorisent également la croissance des cheveux.